Définition

 

Avant toute chose, je vous invite dans un premier temps à redécouvrir l'article sur l'attribut follow publié le 23 Janvier Attribut-de-référencement. Il vous expliquera son fonctionnement et son utilisation.

 

Alors pourquoi réécrire un nouvel article ?

 

Cette fois ci je ne vais pas vous détailler un attribut à la prodigieuse efficacité en matière de référencement, car mes aventures au gré du web m'ont amené à découvrir la terrible fatalité qui s'y cache derrière.

 

L'attribut Follow, inséré dans chaque lien <a href="" rel="nofollow">...</a>, qui a pour mission de préserver le référencement est efficace, je vous le reconfirme. Mais alors quoi ? … Nofollow comme tout médicament possède ses contre indications.

 

En effet, un blog est très généralement employé pour communiquer avec le grand public. C’est d’ailleurs l’une des solutions préconisée pour optimisée sa présence sur le web. « Le blog permet de dialoguer avec ses lecteurs qui peuvent réagir en laissant des commentaires » (EBG -Internet Marketing 2009). Ces commentaires en font partie intégrante. Je cite presse-citron commentaires et discussions la grande evasion: « vous le savez, c’est un de mes crédos – les discussions constituent l’essence même des blogs (pas loin de 100.000 commentaires sur Presse-citron pour près de 5000 billets publiés, je vous laisse faire le calcul pour trouver qui produit le plus de contenu ici) »

 

J’en viens au fait, que l’attribut nofollow a souvent un effet rebutoire auprès des lecteurs les moins inspirés.

 

En effet, remplir ses coordonnées lors de la délivrance d’un message prend souvent du temps et de l’énergie quand l’action n’a pas été automatisée. Pour la rédaction du message, il faut souvent puiser au fond de soi l’inspiration… et comme on fait rarement une chose gratuitement, récompenser ses lecteurs en leur permettant d’améliorer un temps soi peu leur référencement semble une bonne récompense (j’en veux pour preuve les commentaires laissés par les blogs qui n’emploient pas nofollow).

 

Les plus septiques me feront remarquer la pertinence des commentaires. Il s’avère que les commentaires rédigé par les lecteurs vont du plus simple : le compliment qui fait toujours plaisir alors pourquoi s’en priver, aux commentaires plus développés qui peuvent générer des discussions.

 

Utilisation

 

Et notre attribut "follow" dans tout cela, je l'insère dans mon blog ou pas finalement ?

 

Ma réponse n'est pas catégorique, il dépend de votre modèle économique si on peut dire ^^

 

_ si vous préférez opter pour un site ou un blog qui se subviendra par un contenu informationnel ou un contenu qui ne semble amèner que peu de réponse, faite en sorte que les liens proposés par les visiteurs soient en "nofollow". Google restera sur votre site et vous ne perdrez pas votre score en faveur de sites externes. Par contre, n’attendez pas de commentaire, outre celui de votre tante Germaine.

 

_ Par contre, un blog qui préfèrera jouer sur l'axe de la convivialité, du trafic, du partage, laissera les moteurs de recherche suivre les liens. En général, cela n’est pas fait exprès, mais les anciens CMS (Wordpress et Dotclear sont des CMS) ne connaissaient pas notre fameux attribut.

 

Le fait de ne pas l'inscrire, et donc délaisser la carte du référencement, va encourager vos visiteurs à laisser des commentaires car cela leur rapporte des liens vers leur site, ce qui augmente leur référencement personnel. Dans cette optique, nos visiteurs vont généralement parcourir les différentes pages de vos sites à l'affut de commentaire à laisser, diminuant ainsi le taux de rebond de vos pages.

 

Les avantages de cette deuxième solution pour nous dans tout cela ?

Plus de trafic sur le site et surtout, du référencement. Du trafic car nos visiteurs prennent parfois le temps de lire les pages qu'ils commentent, et circulent sur tout le site au lieu de partir une fois le contenu primaire assimilé.

 

Ils reviennent aussi parfois car même si ils ont oublié l'existence de votre site, il le redécouvre dans Google "outils pour webmaster" une fois le moteur de recherche passé. Ils reviennent alors pour laisser toujours plus de commentaire. C'est cool Google.

 

Vous avez dit du référencement ? et oui. Les moteurs de recherche, Google surtout, apprécie particulièrement que le contenu d'un site soit changé régulièrement. Plus un site vie, plus il sera bien placé.

 

Faisant ainsi une boucle infernal, les gens laissent des commentaires, google référence cette page, ce qui entraine d'autre visiteurs qui vont à leur tour laisser des commentaires ....

 

Problème

 

Le problème arrive quand nous désirons référencer les pages annexes de notre blog qui ne se référencent plus les unes les autres (ou beaucoup moins bien).

 

Idée

Pourquoi se priver de ce qui marche chez les autres. C'est pourquoi je vous conseil d'employer l'attribut "external" au lieu de "nofollow". Il est notamment employé par le blog PresseCitron. Pour information, il a publié environ 5000 pages et reçoit environ 100 000 commentaires. Cet attribut dissuadera moins de personne que l’attribut très connu « nofollow »

 

"Hors mis l'aspect référencement, le tag « External » est également employé pour se substituer à la commande target="_blank" via JavaScript, permettant ainsi de préserver un code valide Strict 1.1 en ouvrant une nouvelle fenêtre depuis un lien abritant le tag rel="external"."  Ollivier

 

CODE

function externalLinks() { 
if (!document.getElementsByTagName) return; 
var anchors = document.getElementsByTagName("a"); 
for (var i=0; i<anchors.length; i++) {
   var anchor = anchors[i];
   if (anchor.getAttribute("href") && 
       anchor.getAttribute("rel") == "external") 
     anchor.target = "_blank"; 


window.onload = externalLinks;

 

Voici d'autres blogs qui ont laissé les liens postés par les internautes accessibles aux moteurs de recherche et qui sont bien référencé : nowhereelseblog.jflad ...

 

A noter : J'ai trouvé ces quelques sites à en l'aide de l'outil de Google webmaster qui note les liens commentaires que j'ai posté sur d'autre blog.

 

Documentation

 

Je vous invite à visiter cet article publié sur le blog PresseCitron : "l’âge d’or des blogs est-il révolu ?"

 

A vous

 

Si vous possédez un blog Dotclear, voici la manière pour changer vos tag "nofollow" en tag "external". Un tel plugin n'existant pas.

 

Sur le ftp qui héberge votre blog, ouvrez le fichier www/inc/core/class.dc.rs.extensions.php, à la ligne 580 :

 

 

$nofollow = '';

if ($rs->core->blog->settings->comments_nofollow) {

$nofollow = '  rel="nofollow"  ';

}

 

transformer ce code en : 

 

$nofollow = '';

if ($rs->core->blog->settings->comments_nofollow) {

$nofollow = ' class="external"  rel="external" title="Lien vers son blog" ';

}

 

 

Et activez l'option nofollow dans le backoffice de votre blog dotclear. 

 

Dès que je me penche sur un blog WordPress, promis, je vous fournis la soluce pour faire de même s’il n'en existe pas déjà tout fait.